Seine-et-Marne ► Législatives : André Mouhkine-Fortier reste "pour l'instant" sans carte politique

Seine-et-Marne ► Législatives : André Mouhkine-Fortier reste "pour l'instant" sans carte politique

Communiqué de André Moukhine-Fortier, conseiller municipal et communautaire de Meaux, vendredi 8 avril - 

Magjournal 77 me consacre un portrait dans le cadre de son reportage sur les élections législatives (12 et 19 juin) couvrant les cinq circonscriptions du nord Seine-et-Marne. Je l'en remercie et je tenais à apporter quelques précisions.

Il est vrai que suis le seul élu de Meaux et l'un des deux du Pays de Meaux à soutenir publiquement Emmanuel Macron car je pense simplement que c'est le meilleur candidat pour notre pays dans les circonstances actuelles.

Il est vrai que je suis l'un des candidats potentiels de la majorité présidentielle. La candidature surprise de madame Hamida Rezeg (LR) imposée par le tandem Pécresse/Copé suscite de nombreuses interrogations chez les élus et les habitants qui se sont naturellement tournés vers moi car ils connaissent mon implication dans la vie locale depuis des décennies et ma connaissance du terrain. Il est vrai que je n'ai besoin ni de chauffeur, ni de GPS pour aller de Juilly à Crouy en passant par Saint-Soupplets et tous les quartiers de Meaux. Cela fait soixante-quatre ans que je vis et que je travaille dans ce territoire où est implantée, enracinée ma famille depuis des siècles.

Il est vrai que ma sensibilité de gaulliste social, écolo, me pousse naturellement à me rapprocher d'Edouard Philippe mais je reste pour l'instant sans carte politique.

Bannière articles 2-2 smitom décheterie du 30 juillet au 30 sept


Par contre, il est quelque peu prématuré d'annoncer ma candidature car les investitures officielles n'interviendront qu'après les présidentielles. Il est évident qu'en fonction des résultats du président Macron, de nombreux élus de toutes tendances vont le rejoindre pour constituer un large rassemblement. Ils s'en suivra d'âpres négociations entre les différents partis et les différentes personnalités pour choisir le/la candidat(e) de chaque circonscription. L'essentiel étant de constituer une majorité présidentielle solide à l'Assemblée nationale.

Je fais confiance aux instances nationales pour choisir le ou la meilleure candidate pour la 6ème circonscription (Meaux + 53 communes) que je soutiendrai naturellement. L'essentiel à mes yeux n'est pas mon avenir personnel, j'ai déjà beaucoup à faire dans ma ville de Meaux et dans le Pays de Meaux.

L'essentiel pour moi est de donner au futur président de la République une large majorité à l'Assemblée nationale qui lui permette de réussir rapidement les changements dont la France a impérativement besoin et que les Français attendent impatiemment.

Dernière modification le mardi, 12/04/2022

Publié dansLes communiqués

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top